Divertissement et loisirs


A Paul ANSKI, le trésor de Barberousse

A Paul ANSKI, le trésor de Barberousse

Après avoir publié en 2009 “L’accusé de réception” chez Edilivre Aparis nous révèlant le plus grand scandale de la Vème République puis “Un innocent en sursis” un polar sur fond de drame sociologique des temps modernes en 2010 chez MPE, l’auteur cauchois, Paul ANSKI, s’apprète à sortir, d’ici quelques jours, son nouveau roman historique “Le [...]

Paul Anski, ses ouvrages

Paul Anski, ses ouvrages

Retrouvez tous les ouvrages du romancier Paul Anski : “L’accusé de réception”, “Le Carnaval des Corbeaux”, “Le Trésor de Barberousse”, “Un innocent en sursis”.
Paul Anski cliquez ici  > couverture

L’accusé de réception” de Paul Anski

« Depuis plus de cinquante ans – l’Etat français dirigé par des usurpateurs » titre le Daily Mirror dans cette fiction aux résonances de polar américain. Baigné dans des effluves de whisky, de café et de cynisme, le narrateur Mirmon devient l’émissaire de la vérité et enquête sur les dessous du pouvoir de la Vème République. Un [...]

Procureurs, avocats, magistrats : les hommes en noir en prennent plein leur grade

Procureurs, avocats, magistrats : les hommes en noir en prennent plein leur grade

L’essayiste Paul Anski épingle la Justice française sous toutes ses coutures et dénonce les dysfonctionnements de l’appareil et de leurs acteurs en robe noire au travers un livre à la portée de tout justiciable intitulé “Le Carnaval des Corbeaux”.
> Voir le livre

Justice : le livre qui bouscule l’Ordre

Justice : le livre qui bouscule l'Ordre

Paul Anski publie son nouvel essai intitulé “Le carnaval des Corbeaux”.
Les pratiques du monde judiciaire et la machine à broyer de la justice française sont passées en revue par l’auteur qui non seulement condamne, avec une pointe de dérision, l’incohérence des administrateurs du système mais apporte aussi un certain éclairage à l’endroit des futurs justiciables. [...]

Publié chez Edilivre : Le plus grand scandale de la Vème République

Publié chez Edilivre : Le plus grand scandale de la Vème République

Paul Anski vient de publier son roman “L’accusé de Réception” chez Edilivre APARIS au travers lequel il révèle le plus grand scandale de la Vème République.
« Depuis plus de 50 ans – L’état français dirigé par des usurpateurs » titre le Daily Mirror dans cette fiction aux résonances de polar américain. Baigné dans une ambiance [...]

Le carnaval des Corbeaux de Paul Anski, vient de sortir

Paul Anski publie son nouvel essai “Le Carnaval des Corbeaux”.
Les pratiques du monde judiciaire et la machine à broyer de la justice française sont passées en revue par l’auteur qui non seulement condamne, avec une pointe de dérision, l’incohérence des administrateurs du système mais apporte aussi un certain éclairage à l’endroit des futurs justiciables. Trouvez le [...]

L’accusé de réception, le roman de Paul Anski publié chez Edilivre

L'accusé de réception, le roman de Paul Anski publié chez Edilivre

« Depuis plus de cinquante ans – l’Etat français dirigé par des usurpateurs » titre le Daily Mirror dans cette fiction aux résonances de polar américain. Baigné dans des effluves de whisky, de café et de cynisme, le narrateur Mirmon devient l’émissaire de la vérité et enquête sur les dessous du pouvoir de la Vème République. Un [...]

Le Trésor de Barberousse

Le premier roman historique de Paul ANSKI est sorti début novembre. Il a pour titre “Le trésor de Barberousse“. Egalement auteur du roman noir “l’accusé de réception”, Paul ANSKI nous ramène à l’heure de la révolution française lorsque le peuple crie famine. Entre Saint Malo, Cancale et sa plage de la Touesse, le Mont Dol [...]

L’accusé de réception, le roman noir de Paul ANSKI

Paul ANSKI, Le romancier lorrain, publie son nouveau roman “L’accusé de réception” qui nous révèle le plus grand scandale de la 5ème République.
Une curieuse lettre recommandée est destinée à un journaliste qui ne demandait plus rien à personne. Noyant son désespoir dans l’alcool, depuis plusieurs années, totalement oublié du monde comme de lui-même, Mirmon va [...]